Comme je vous l’avais annoncé en démarrant cette thématique, les classiques ont été revisitées et simplifiées.

Je trouve réellement regrettable d'être privé de certains plaisirs  de table par manque de temps ou de moyens.

Combien de fois, j’ai été frustrée de ne pas savourer un bon petit plat de chez moi ou d'ailleurs pour ces motifs.

J’ai su me construire un univers culinaire, que je partage avec vous via mon blog et les réseaux sociaux.

J'en profite pour expliquer le choix du nom de mon blog Yummyfoods by Nancy et la création de celui-ci :

Traduction : délicieux plats de Nancy

Ma motivation première, comme vous pouvez le lire dans mon avant-propos est " permettre, démontrer que nous sommes en mesure de régaler nos papilles à moindre coût".

J'ai demandé à mon WebMaster de construire celui-ci sous forme de thématique propre à ce que je souhaitais offrir, nous travaillons encore à son amélioration, et je le remercie du temps et des efforts accordés. Mon bébé n'a pas encore 6 mois, je ne me doutais pas qu'il m'apporterait autant.

Tous mes plats sont testés et approuvés en famille ou avec des amis, s’il venait à être juste un projet, je ne manquerai pas de vous le faire savoir (exemple : le couscous aux sardines que je n’ai pas encore réalisé). J'ai la chance de recevoir régulièrement mes amis, je partage systématiquement avec vous ce que je confectionne par amour.

Pour le mafé, ma recette est celle de la nounou de mes enfants d’origine malienne, je n’ai aucuns mots pour vous dire à quel point j’aime cette femme.

J’ai longuement débattu avec elle, sur l’usage du poulet fumé car il est peu commun de le préparer ainsi, en effet, il est d'usage de choisir de la viande bovine ou de l'agneau.

Même si je concède que rien ne vaut les recettes traditionnelles, je  considère qu'il n’y a rien de mal à revisiter les classiques.

J’espère que cette thématique vous aura plu. Laissez-moi savoir si vous avez testé et apprécié.

Bien à vous Nancy

Ingrédients :

poulet fumé, pâte d’arachide, épinard frais haché (400g), gombos frais hachés (4 par personnes), 1 bouillon de poule, 1 à 2 càs de tomate concentrée, sel, 2 càs d’huile de tournesol, ½ oignon, ail en poudre (facultatif).

Préparation :

Faites chauffer l’huile dans une casserole, faites revenir les oignons, ajoutez les épinards et les gombos (vous pouvez préalablement les mixer).

Mélangez délicatement laissez revenir à feu moyen 15 à 20 min.

Dans un bol de 20cl d'eau, mélangez la tomate concentrée et la pâte d’arachide (quantité selon le gout, je mets 3 càs ultra bombée), afin d’obtenir une pâte bien homogène.

Versez le contenu dans la casserole. Remuez régulièrement afin d’éviter que le fond de la casserole ne brûle. Laissez cuire 15 à 20 minutes à feu doux.

Ajoutez le poulet fumé préalablement coupé (je le coupe en 8 morceaux) laissez cuire encore 15 minutes à feu très doux.

 

I’m in Love with Butternut

Dans la famille des aliments « délicieux, facile à cuisiner et non onéreux » je demande le Butternut !

J’adore le butternut, oui je sais, j’adore beaucoup de chose, je suis une vraie gourmande, mais, je vous assure, l’essayer c’est l’adopter, c’est d’ailleurs l’une de mes courges préférées.

Entre le butternut et moi, c’est une grande histoire d’amour, j’ai découvert cette courge, un peu par hasard.

J’ai été attiré dans un premier temps par son format, ensuite par sa couleur. Je fonctionne à l’œil, et avec mes émotions, une passionnée-sentimentale! Parfois, je m’auto-fatigue lol

Bref, je vous propose plusieurs recettes à réaliser avec celle-ci !

Elle se consomme en soupe, rôti, cru, en sucré ou en salé ! il y en a pour tous les gouts !

 

Doux mélange « Une soupe butternut/pomme et épice »

Je vous invite réellement à essayer cette soupe, c'est pourquoi, je vous laisse  ci-dessous la recette pour 2 bols.

la pomme se consomme aussi bien dans des mets sucré que salé! avez vous déjà testé d'ajouter des tranches de pomme à vos salades?

Ingrédients  :

1 petit butternut, ½ pomme, 1 pincée de curry, 1 càs d’huile de sésame, ½ bouillon de légumes bio, sel et poivre, 5 feuilles de menthe poivrée fraîche ou 1 pincée de menthe séchée, 2 rondelle d’oignon, *lait de coco (facultatif, je préfère sans)

Préparation :

Faites revenir les oignons coupés en dé avec l’huile de sésame, ajoutez ensuite le butternut et les pommes préalablement épluchés et coupés en dé.

Soupoudrez légèrement d’épices, puis, ajoutez 50cl d’eau chaude et le bouillon de légumes.

Laissez cuire une bonne quinzaine de minutes (ajoutez de l’eau si nécessaire)

Mixez le tout, c’est prêt ! Disposez vos feuilles de menthe juste avant de servir !

Laissez-moi savoir si vous avez aimé !

 

Pampoenkoekies (beignets de butternut) :

Spécialité venant d’Afrique du Sud on sert ces galettes avec de la cannelle pour accompagner de la viande. On les mange aussi en dessert, soupoudrées de sucre.

Ingrédients :

1 petite courge de butternut, 100g de farine, 1 œuf, 2 càc de levure chimique, huile, sel&poivre

Préparation :

Faites cuire dans de l’eau bouillante la courge préalablement pelée et coupée, jusqu’à ce qu’elles tendres. Réservez.

Récupérez la chair de courge, ajoutez la farine, l’œuf, la levure chimique, salez et poivrez selon le goût, mélangez avec un fouet électrique.

Faites chauffer de l’huile à feu vif dans une poêle. Versez-y une cuillère à soupe de pâte pour former la galette. Faites cuire votre beignet des 2 côtés.

 

Je vous propose maintenant de revisiter, un grand classique kreyol "le poulet colombo" :

En remplaçant tout simplement, la courgette et la pomme de terre uniquement par du butternut !

La recette, c'est par ici  : colombo-de-poulet

Mon petit truc cuisson express : achetez un poulet rôti que vous plongerez dans la sauce

 

 

Rien de plus simple que de réaliser cette recette, afin de changer du traditionnel poulet au curry et lait de coco, je vous propose de remplacer le curry par 2càs de tomate concentrée.

Légumes nécessaire pour la réalisation de ce mets : 4 petites pomme de terre / 1 poivron vert bio / 3 tomate grappe fraîche à peler et couper en tranche fine (quantités pour 4 personnes)

Epices selon le gout, dans mon livre de cuisine uniquement sel et poivre, mais je ne peux m'y résoudre.

J'ai choisi des cuisses de poulet, que j'ai fait préalablement cuire au four, car je voulais cuisiner sans huile.

Mon truc cuisson express : acheter des aiguillettes de poulet élevé en plein air, ou couper grossièrement 2 escalopes de poulet,

Faites les revenir avec 2 càs d'huile dans un wok de préférence anti-adhésif, laisser cuire les légumes à feu moyen.

Accompagnement : riz long étuvé en sachet individuel

Mon truc à moi : lors du dressage ajoutez du coriandre frais hâché

Il semblerait que la perte de 11 milliards de dollars, de mon opérateur lui a été bénéfique, j'arrive à republier! j'espère dès ce soir, pouvoir rattraper mon retard!

Donc, pour ma thématique " les classiques revisités et simplifiés cuisson express", je vous invite à une petite escapade en Tunisie.

J'aimerais réellement visiter ce pays, lors de mes recherches culinaires orientales, je me dirige systématiquement vers celui-ci.

J'ai donc déniché cette recette que je trouve intéressante, mais je dois vous avouer ne pas l'avoir entièrement testé.

j'avais réalisé cet été, lors d'un buffet des sardines grillées (importées du portugal), avec pour accompagnement un taboulé chaud.

Mes invités avaient adorés, nous en parlions encore la semaine dernière. C'est pourquoi, cette recette me semble intéressante.

Je dois la réaliser dans 4 semaines, je ne manquerai pas de vous faire un retour

la recette : couscous-tunisien-sardines

mon astuce cuisson express :

- ne pas cuisiner la semoule de manière traditionnelle, mais comme indiquer sur l'emballage.

- acheter des sardines fraiches et non pas surgelés,

- privilégier un sachet de légumes surgelés de couscous.

mon petit truc à moi : le choix de la courge Potiron

 

 

 

Je publie tardivement la recette, je rencontre de gros problèmes de Pc et de réseaux, Je suis ravie.

Ceci étant dit, plus une minute à perdre et rentrons dans le vif du sujet !

Je ne vous apprends rien en vous disant que je suis en amour pour le Portugal et de sa cuisine.

C’est pourquoi, je vous invite à revisiter et simplifier ce grand classique de la cuisine portugaise  « La  brandade », avec non pas de la morue, car le temps nécessaire au dessalage est de 24h, je vous propose de remplacer ce poisson par du colin (surgelé ou frais) je préfère pour ma part le frais, ou par du cabillaud (à votre bonne convenance)

Cette recette convient autant aux petits que les grands, à condition de réduire les quantités de sel et de lipide (gras).

Ingrédients :

  • filet de colin  : 2
  • Pommes de terre  : 2 par pers  
  • Ail  : 1  gousse ( otez la germe)
  • Huile d’olive  : 1 càs par pers
  • Noix de muscade
  • sel
  • crème fraîche facultatif 1càs pour 2 pers

Préparation :

  1. épluchez l’ail, les pommes de terre, coupez-les en quartiers.
  2. Mettez ail, pdterre et les filets de poisson à cuire dans une grande casserole. cuisson 20min à feu moyen.
  3. Egouttez le contenu de la casserole, versez le tout dans un saladier et écrasez à l'aide d'une fourchette, poivrez, saupoudrez de muscade râpée. 
  4. Ajouter la crème liquide, l’huile d’olive et le sel.
  5. enfournez 10min à 220°C.

Mon truc : je réserve une quantité des pommes de terre cuites et du poisson afin de conserver des morceaux (comme les purées à l'ancienne), avant d’l.

(1 càc de crème liquide est suffisante – j’évite le sel avant les 10 mois, je vous invite à consulter les pages du carnet de santé de votre enfant, il y figure des recommandations sur les aliments adaptés)

 


Retour en haut